top of page
  • Photo du rédacteurAJC Patrimoine

Lettre d'information - Janvier 2023 ✉️

La note de conjoncture destinée aux clients de AJC Conseil Patrimoine :


2022, Année noire pour la paix mais également pour l’économie dans son vaste ensemble. Les marchés financiers n’ont pas résisté à l’incertitude globale, au retour de l’inflation et au stress énergétique, affectant aussi bien les actions que les obligations.

Seul le dollar américain était une valeur refuge en 2022.

Le retour de l’inflation lié à la reprise Post-Covid, puis les craintes énergétiques issues du conflit russo-ukrainien ont alimenté tour à tour une remontée des taux d’intérêt et le renchérissement des coûts de transport et de production. Ces perspectives nébuleuses ont enrayé pour longtemps une mécanique en place depuis plus de 10 ans.


2022 est un point de retournement qui précède enfin le changement d’ère que beaucoup ont prophétisé.


Les enseignements à tirer pour vos prochaines décisions sont les suivants :


• Démondialisation progressive, pénurie de main d’œuvre dans toutes les économies et transition énergétique annoncent des niveaux d’inflation qui resteront durablement à des niveaux élevés…mais sans doute acceptables.

• 2022 marque une scission économique, politique et culturelle entre « le pôle occidental » et certains pays du globe. La « Politique » s’invitera davantage dans les décisions économiques, nationales et internationales au cours des prochaines années.

• La crise des matières premières provoque un recours massif aux énergies fossiles souveraines, quand bien même la transition énergétique soit voulue et actée.

• Les cryptoactifs se sont effondrés dévoilant des supercheries et la fragilité d’un système très spéculatif.


Ces constats permettent d’entrevoir des tendances nouvelles qui seront à l’oeuvre sans doute pour plusieurs décennies :


• Après la mondialisation, c’est vers une régionalisation du monde à laquelle se prépare les économies de la planète avec une réindustrialisation localement.

• Le « Politique » dictera davantage l’économie à travers le fléchage des investissements en faveur de la transition énergétique. Les Etats-Unis avec 500Mds $ dépensés pour le Inflation Reduction Act (IRA) en font la démonstration.

• Ce retour des taux d’intérêt durablement élevés, couplé à un faible chômage et à une activité économique stable, favorisera les épargnants capables de prendre des risques et dont les rendements rémunèreront au-delà de l’inflation.

• En revanche certains actifs devraient inexorablement connaître une baisse de leur valorisation pour retrouver de l’attractivité à commencer par l’immobilier.


C’est ainsi que les principales valeurs que nous conseillons dans nos allocations ont fourni des résultats négatifs en 2022.


Les fonds thématiques et de nouvelles technologies sont les premiers à subir les effets de cette situation. Le niveau de l’inflation a contribué à dégonfler les bulles. Ainsi les fonds ont rendu une partie des gains de plus-value acquis depuis Mars 2020.

Parmi les fonds d’actions internationales que nous plébiscitons, R Valor et M&G Global Dividend limitent l’impact de la baisse en 2022.


Quelles sont les investissements à plébisciter en 2023 ?


Le livret A ? Avec un taux de rémunération qui passe à 3% en février 2023, vous pouvez envisager de faire le plein au sein du foyer car ce rendement sera meilleur à celui du fonds en euros. Temporairement seulement. De même, nous déconseillons d’appauvrir l’enveloppe fiscale assurance-vie pour remplir les Livret A, ce serait se priver d’un bel outil de transmission.


• Pour les fonds en euros, la décrue est terminée et les prochains rendements (au 31.12.2022) devraient s’afficher aux alentours de 2% nets de frais. Les retombées positives de la remontée des taux devraient tout de même prendre du temps en termes de rendement des fonds en euros.


• Faut-il investir dans les fonds Eurocroissance ? Le contexte est favorable pour ces supports mi-fonds en euros, mi-fonds actions. Les versements sont garantis de 80 à 100% à échéance de 8 à 10 ans. L’espérance de rendement est supérieure à celui du fonds en euros. GENERALI affiche un rendement supérieur à 3% courant 2022.


• Avec la hausse des taux d’intérêt observée en 2022, les entreprises émettent de la dette (obligations) à des niveaux de rendements supérieurs à 4%, voire 6% pour les entreprises les moins bien évaluées. Investir en obligation permettra de retrouver des rendements attractifs.


• Faut-il s’intéresser aux produits structurés ? Adossés à un indice boursier ou une action, les produits structurés offrent un « engagement contractuel » dont la rentabilité est connue à l’avance, mais peuvent être remboursés avant l’échéance, dès que l’indice sous-jacent atteint son objectif. Dans le contexte actuel, le niveau des coupons servis (jusqu’à 10%/an) ou celui de la garantie du capital (jusqu’à 100%) rend cette classe d’actif indispensable lorsque l’on ne sait pas quelles actions privilégier en Bourse.


• Le marché des actions n’aime pas les incertitudes, l’inflation et les bulles. Tout semble réuni pour s’en éloigner et pourtant à l’heure d’écrire ces lignes, les performances de janvier 2023 sont déjà très élevées.

Avec l’inflation nous conseillons de s’écarter des actions d’entreprises gourmandes en cash et sensibles à la conjoncture pour retourner sur certaines valeurs plus classiques et contracycliques comme les télécoms, la santé ou les banques qui retrouvent de la marge grâce aux taux élevés.


En conclusion, nous rappelons les points essentiels à nos investisseurs dans cette période :


• Évaluer la diversification de TOUT son patrimoine en livrant des informations fiables et à jour à son conseiller.


• Réévaluer l’horizon de temps et les attentes de rendement de ses placements financiers. Exemple : Je dispose de 10 ans avant ma retraite et je suis prêt à obtenir des gains supérieurs à 5% par an en acceptant une perte en capital durant cette période.


• Consulter son conseiller financier pour apprendre et comprendre les enjeux essentiels de la conjoncture et gérer au mieux cette transition économique.



Toujours appliqués à vous offrir nos meilleurs conseils, nous nous tenons à votre disposition au 07.67.36.68.39 / 03.88.34.40.45 ou par mail à l'adresse : contact@ajcpatrimoine.fr


48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Communication client du 26/01/2024

Je vous souhaite encore une excellente année 2024 que nous sommes prêts à aborder ensemble avec sérénité. Je suis heureux de vous informer que les marchés financiers ont été fructueux en fin d’année.

Comments


bottom of page